Journées d’étude de l’ACF-MP

                  L’enfant a à voir avec la chronologie, il appartient à une époque donnée et propre au petit d’homme. Ce pourquoi la psychanalyse avec les enfants a longtemps été dominée par la perspective du développement. L’inconscient, lui, ignore le temps. D’où cette question : pour l’inconscient l’enfant existe-t-il ?

               Dans son « Intervention d’Ouverture des secondes Journées du groupe Pequeno Hans » à Buenos Aires, Jacques-Alain Miller en appelait à « un concept opérationnel de l’enfant qu’il nous incombe de récupérer » (1). Où en sommes-nous, aujourd’hui quant à la réalisation de ce travail ?    C’est ce que ce séminaire nous propose d’examiner au cours d’une Journée d’étude consacrée à la clinique analytique avec les enfants. Au cours de l’année, trois rencontres pour trois questions en présence d’un « extime ». Il anime de son désir décidé et grâce à son expérience une Conversation Clinique où trois collègues présentent un cas de leur pratique. Pour finir en beauté, sa Conférence reprend le thème de la Journée…

1: Miller J.-A., La petite Girafe n° 30, Institut du Champ freudien, p.8.

Programme

13/02/2016 : « Un enfant rencontre un psychanalyste. Qu’est-ce que ça change ? »

                          En présence de Philippe Lacadée, psychiatre, psychanalyste à Bordeaux, membre de l’ECF et de l’AMP.

28/05/2016 : « Les réponses de la psychanalyse aux questions de l’enfant »

                              En présence de Hélène Deltombe, psychologue, psychanalyste à Paris, membre de l’ECF et de l’AMP.

15/10/2016 : « L’enfant, son corps et la psychanalyse. »

                             En présence de Hélène Bonnaud, psychologue, psychanalyste à Paris, membre de l’ECF et de l’AMP.

Recto enfantVerso enfant

Publicités