Ateliers du lundi 2014/2015 : La parole, la jouissance et le corps

LES ATELIERS DU LUNDI

A.C.F M-P à Toulouse

Animés par C. Favreau, F. Ratier, V. Rodriguez

I.T.E.P La Grande Allée

1 Allée Frédéric Mistral

31400 Toulouse

20 h 30 / 22 h 30

La parole, la jouissance et le corps

Sur ce thème ambitieux : La parole, la jouissance et le corps, «Les Ateliers du lundi» resserre la lecture, la lecture expliquée davantage que la suivie. A partir du commentaire à plusieurs de trois textes de Jacques Alain Miller – Les six paradigmes de la jouissance, Biologie lacanienne et événement de corps et clinique ironique – nous voudrions proposer une guise d’introduction polyphonique à la clinique d’aujourd’hui. C’est d’expérience commune : qu’elle fasse du bien, qu’elle fasse du mal, la jouissance affecte le corps vivant. Comment à partir d’une expérience de parole atteindre ce «mal qui vous fait du bien, ce bien qui vous fait du mal» comme Camoens définit la Saudade au XVI ème siècle? Ca va ne pas de soi. Il n’est pas facile de tracer les chemins empruntés par la parole pour agir sur la jouissance et sur les corps. Dans une analyse il s’agit de parler. On parle, on parle…à perdre haleine, à corps perdu. Le sujet parle pour comprendre ce qu’il dit, éprouve, pense, croît, imagine, souhaite, redoute…désire. Il parle pour que la vérité surgisse. Ca tout le monde le sait, croit le savoir ou l’imagine, imagine même que c’est ça la psychanalyse : parler pour trouver la signification profonde, ultime, de ce que l’on dit. L’inconscient du sujet consiste en pensées orientées par le sens, organisées en un savoir, déchiffrables selon les lois complexes du commentaire de texte. L’incessant glissando de la signification remet à demain l’avènement du mot définitif. Mais la parole n’est pas seulement épistémique. Elle ne cherche pas uniquement la communication. Elle entremêle et tresse la trame et la chaine, le grain de la voix et le gain de satisfaction et transporte un autre réel que celui qu’Hegel faisait équivaloir au rationnel. Elle touche. Il lui arrive même de faire mouche et de frapper le corps, de l’arrêter, le mettre en mouvement, le torturer ou bien le combler d’aise, de l’ensorceler ou de le délivrer. La clinique d’aujourd’hui nous invite à faire le point sur la manière dont la parole affecte le corps parlant, à mettre le cap sur le «nord» marqué par la boussole des liens entre parole, jouissance et corps du parlêtre. Deux intervenants, deux exposés, deux discussions commentent les textes en faisant varier la focale selon le souci de celui qui veut bien prendre le risque de parler.

Francis Ratier

Articles* de Jacques-Alain Miller commentés :

 Les six paradigmes de la jouissance, La Cause freudienne, n° 43, 1999

Biologie lacanienne et événement de corps, La Cause freudienne, n° 44, 2000

Clinique ironique, La Cause freudienne, n° 23, 1993

 *Si vous rencontrez des difficultés à vous procurer les textes, adressez-vous à  Victor Rodriguez (victorrodriguezcourrier@gmail.com)

 ***

Programme

 6 octobre 2014

Francis Ratier : Introduction au thème « La jouissance, la parole et le corps »

« Questionnement », à partir de l’intervention de Francis Ratier, par Marie Jeanne Boissière : cliquer ici

Eduardo Scarone : «Les six paradigmes de la jouissance»

 3 novembre 2014

André Soueix : De l’imaginarisation de la jouissance à sa signifiantisation

A propos de l’exposé d’André Soueix, par Joëlle REIX : cliquer ici

Marie-Christine Bruyère : La jouissance impossible  => Cliquer ici pour lire le commentaire

Echo à l’exposé de Marie -Christine Bruyère, par Batulrap Aslan : cliquer ici

 1 décembre 2014

Cécile Favreau : La jouissance normale Cliquer ici pour lire le commentaire

Petit compte rendu de l’exposé de Cécile Favreau, par Susanne Dupont

Olivier Barrier : La jouissance discursive Cliquer ici pour lire le commentaire

A propos de l’exposé d’Olivier Barrier, par Geneviève Debru-Desjobert : cliquer ici

 5 janvier 2015

Rigo De Bortoli : Le non-rapport Cliquer ici pour lire le commentaire

 2 février 2015

Christiane Alberti :  «Biologie lacanienne et événement de corps»

Florence Nègre : «La mise en œuvre des algorithmes du vivant»

Vanessa Sudreau : «La vie est condition de la jouissance»

 2 mars 2015

Laure Vessayre : «Evénement de corps et avènement de signification» => Cliquer ici pour lire l’exposé

Véronique Foissez-Notte : «Apologues»

 4 mai 2015

Victor Rodriguez : «Le symptôme comme événement de corps»

Cathy Raynaud : «Le corps schrébérien»

 1 juin 2015

Dominique Szulzynger : «Clinique ironique»

Patricia Loubet : L’inconscient et le corps

****** Autres renseignements Francis Ratier – ratier.francis@sfr.fr Victor Rodriguez – victorrodriguezcourrier@gmail.com Cécile Favreau – cecilefavreau@gmail.com Blog de l’ACF-MP (Voir page “Les ateliers du lundi”) : https://acfmp.wordpress.com/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s