Malaise dans la civilisation. Quand un psychanalyste dialogue avec un négociateur climat.

 LUNDI  6  OCTOBRE  2014

20h-22h – Table ronde

 Grand-Rond / Grand chapiteau

« Les hommes sont arrivés maintenant à un tel degré de maîtrise des forces de la nature qu’avec l’aide de celles-ci, il leur est facile de s’exterminer les uns les autres jusqu’au dernier. Ils le savent, d’où une bonne part de leur inquiétude actuelle, de leur malheur, de leur angoisse. Il faut dès lors espérer que l’autre des deux « puissances célestes », l’éros éternel, fera un effort pour l’emporter dans le combat contre son non moins immortel adversaire. Mais qui peut prédire le succès et l’issue ? »*

 Alors que la perspective de la catastrophe climatique est partout agitée et qu’elle appelle à une solidarité inédite à l’échelle de l’humanité, il semble que la mise en mouvement soit plus que jamais difficile. Et si la catastrophe n’était pas mobilisatrice ? Et si, au contraire, il y avait urgence à donner à voir ce que pourrait être une vie bonne ?

 Dialogue entre André Soueix (psychanalyste) et Pierre Radanne (expert des questions énergétiques et climatiques), animé par Michel Alberganti (producteur de l’émission Science Publique sur France Culture)

*Sigmund Freud, Malaise dans la civilisation.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s